Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers – Benjamin Alire Saenz

Je n’ai pas attendu longtemps avant de l’acheter. Je suis passée 2 fois devant, à toucher le livre, le regarder. Il faut dire qu’il est vraiment beau et que son résumé est intrigant!

Résumé :
Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

Citation :
« Mes parents se tenaient par la main. Je me demandais ce que ça faisait de tenir quelqu’un par la main. Je parie qu’on trouve tous les mystères de l’univers dans la main de quelqu’un. »

« Un autre secret de l’univers : parfois, la douleur est comme une tempête venue de nulle part. La matinée la plus ensoleillée peut se conclure par un orage. Par des éclairs et du tonnerre. »

Avis :

Bon, qu’on soit clairs : C’est le 1er livre qui m’a tiré une larme de ma vie. Ok, peut-être 2 ou 3… Il y a tellement d’émotions dans ce livre. Pfouah!

Gros gros coup de coeur, il arrive direct dans le top 3 de mes livres lus en 2015.
Bon, vu le bruit qu’il a fait sur la bookoblogosphère et booktube, je ne suis apparemment pas la seule à avoir « surkiffé » ce livre.
Je l’achèterai d’ailleurs aussi en anglais, c’est sûr!

Au niveau des personnages, j’étais chez moi. C’est très bizarre de lire un livre et de se sentir « à la maison ». Que ce soit chez Ari ou Dante, je m’y suis sentie tellement bien! Leur maison, leurs parents, même le chien, je voulais vivre dans ce livre, m’affaler dans le canapé et mettre les pieds sur la table basse!
Je me suis attachée aux personnages comme jamais, ce qui a je pense contribué à mes petites larmes d’émotion.
Je ne veux pas spoiler l’histoire mais on suit Ari et Dante dans plusieurs mois de leurs vies. Chacun à son caractère mais ils se complètent bien et c’est ma foi ça aussi qui fait l’histoire, si Ari n’était pas si solitaire et borné, HOP, en 50 pages ç’aurait été bouclé!

Les chapitres sont courts et très faciles à lire. Le genre de livre où on se dit « Allez encore un chapitre et je vais (au choix, faire la vaisselle, manger, au travail, rayez la mention inutile!). Bon ok encore un autre ils sont courts! » Et on se retrouve à la dernière page à l’avoir lu d’une traite!

Pour faire bref, LISEZ-LE!
J’ai lu des chroniques de personnes déçues mais il ne faut pas prendre ce livre comme « oooh tout le monde l’aime il faut que je l’aime! » Non. Le résumé est assez énigmatique pour entrer dans l’histoire sans « rien » savoir et se laisser porter…
Vous verrez ensuite si ça devient un coup de coeur ou non, mais il vaut les quelques heures que vous passerez à le lire.
Et la fin, cette fin, CETTE FIN, moi qui ait généralement du mal avec la façon dont se terminent les livres que je lis, là c’était parfait.

Allez, zou, filez le lire et revenez me dire ce que vous en avez pensé!

Note : 19/20

Page livraddict (clique sur le petit lien)

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s